Dahl de lentilles corail

20160815_211022

Un petit billet sans prétention, pour un exemple de dîner veggie nourrissant et facile pour les soirs où on n’a pas trop d’idée  : un dahl de lentilles corail.

C’est un plat très simple et rapide à préparer. Il a aussi l’avantage d’être modulable, et de convenir aux soirs où on n’a plus trop de légumes frais. On prend les légumes dont on dispose (en l’occurrence, ce soir, il nous restait deux carottes et quelques champignons de Paris). Pour le reste, il suffit de trouver dans son placard des lentilles corail, une petite brique de lait de coco – que j’ai toujours d’avance – et des épices.

Quantités pour deux personnes :

  • 200 g de lentilles corail (crues)
  • 20 cl de lait de coco
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 2 carottes et quelques champignons (ou autres légumes…).
  • épices : curcuma et/ou curry, poivre, cardamone, gingembre…

Couper l’oignon et la gousse d’ail, et les faire revenir dans un grand faitout avec un peu d’huile.
Quand l’oignon est translucide, ajouter les légumes coupés en morceaux. Laisser cuire quelques minutes.
Ajouter les lentilles corail et recouvrir l’ensemble d’eau bouillante. Laisser cuire  une dizaine de minutes, jusqu’à ce que l’eau soit absorbée.
Ajouter le lait de coco et les épices. Remuer et laisser cuire encore quelques minutes.

20160815_210547

Comme il nous restait aussi une courgette, j’ai fait une petite salade de courgette crue  en entrée.

  • 1 courgette
  • le jus d’un citron
  • un filet d’huile de sésame
  • un filet de sauce soja.

Râper la courgette, mélanger les autres ingrédients pour en faire une sauce… et servir !

20160815_211120

Ce repas tout simple est rassasiant et équilibré.
Pour les vitamines et les enzymes, la courgette crue complète les légumes cuits du dahl. Les lentilles corail sont riches en protéines : 100 g de lentilles crues – ce qui correspond à une portion individuelle du dahl – offrent 25g de protéines (plus qu’un steak de 100 g, donc…). En outre, l’association des lentilles avec le riz (idéalement complet) améliore la richesse en protéines du repas, puisque les proportions d’acides aminés respectivement compris dans les lentilles et le riz se complètent.
Les lentilles contiennent aussi du fer. Le fer végétal s’assimile mieux si on l’associe à une source de vitamine C – ainsi, la sauce au citron de la salade de courgette optimisera la teneur en fer du plat.

20160815_211054

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s